<strong>Thierno Aliou</strong>

Thierno Aliou


Thierno Aliou, entrepreneur débutant, a opté pour l’entrepreneuriat à la fin de ses études pour ne pas attendre que l’Etat ou les entreprises lui embauchent avec le chômage galopant qui existe de nos jours. Et d’autant plus qu'il voulait créer sa propre structure et embaucher des jeunes étant au chômage. La mode vestimentaire l’intéresse parce qu'il a toujours rêvé d’habiller les gens à l’international avec sa propre ligne de vêtements.

SA MARQUE
Sa marque de vêtements VG a été créée en 2015 par des jeunes Guinéens qui étaient encore à l’université. Sa marque VG signifie (vrais gens, vrais gos, vrais gas) des personnes courageuses, motivées pour réussir à travers l’innovation. C’est un concept qui détermine l’identité d’une personne qui opte pour un lendemain meilleur et qui se bat pour atteindre ces objectifs. Ce projet a été initié à l’université, ils ont débuté avec une trentaine de T-shirts. De nos jours la marque est portée pour la plupart des jeunes Guinéens tant au niveau national qu’international. Ils apparaissent dans différents forums que les grands stylistes africains de notre pays organisent. Chaque année, ils contribuent aussi à l’épanouissement de la jeunesse (défilé de modes, mannequinat etc…). En effet, les raisons de création de cette marque font allusion à son concept historique : un groupe de jeunes qui venait, qui avait des visions communes avec des ambitions positives et qui après la faculté devait donc trouver un moyen de créer une entreprise qui pouvait les aider à garder cette relation amicale d’où le concept (Vrai Gaïsme).

SON PARCOURS
2015 de nos jours : Gérant de la société VG
2011-2014 : LICENCE DROIT DES AFFAIRES Université Nongo CONAKRY (UNC)
2010-2011 : Diplôme du Baccalauréat koumandian Keita
2008-2009 : Brevet d’études du premier cycle (BEPC)

MISE SUR LE MARCHE
La principale cible a été la jeunesse, nous avons conçus des T-shirts, des casquettes, et en ce moment nous nous ouvrons à la conception d’autres articles comme par exemple : costumes, polos, équipements sportifs etc… afin de toucher d’autres publics.
A côté de cela nous sommes en partenariat avec les artistes de la place que nous habillons pour faire la promotion de la marque à travers les concerts et tournées. En plus, nous déterminons les produits que nous proposons en fonction de la catégorie socio-professionnelle (CSP).

VOTRE STRATEGIE ?
Nous avons commencé avec principalement des dons et nous continuons avec de nos jours plus ou moins. Nous nous tirons d’affaire au vu des concurrents à travers ce concept autour duquel se reconnaissent toutes les catégories sociales, avec à l’appui toutes les gammes de produits qui s’inspirent des modèles des grandes maisons et surtout de la culture Guinéenne. Cela nous permettra de nous vendre plus facilement à l’international. Nous avons un local de distribution qui est accessible aux clients pour la bonne vente de nos produits. Enfin, une des caractéristiques de la marque c’est le fait que notre clientèle se reconnaît à travers cette marque, autrement dit le concept Vrai Gaïsme encourage et motive les jeunes Guinéens à garder le cap de la réussite d’où notre inspiration.

VOS MOYEN DE COMMUNICATION ?
Sur le plan communication nous avons une page (Facebook, instagram, Twitter) qui nous permet de booster nos ventes grâce aux publications qui engendrent des commandes en ligne. Plus loin, nous proposons des spots publicitaires afin de présenter les articles disponibles.

OBJECTIF DE VOTRE PROJET ?
Dans un premier temps, notre objectif est de prouver aux jeunes de notre génération que travailler est possible sans l’aide de l’Etat. Il faut juste savoir innover et croire en ses rêves, nous voulons un second souffle pour la jeunesse Guinéenne. Dans un second temps, notre objectif est bien sûr de se vendre à l’international dans le but d’acquérir des parts de marché, mais aussi que l’image de la Guinée soit représentée à l’international ainsi que la culture Guinéenne.

LES PLUS GRANDES DIFFICULTES, ET COMMENT VOUS LES AVEZ RESOLUS ?
Bon, les problèmes qui se retrouvent au sein de chaque entreprise , si vous voulez nous allons dire que pour nous c’est plus le management des ressources humaines qui a posé soucis vu qu’à la base on est plusieurs sur le projet. Il y a souvent des failles dans la communication par rapport à l’investissement, c’est-à-dire certains parmi nous n’ont pas envie ou même des fois d’autres n’ont pas envie ou n’ont pas les moyens d’investir dans l’affaire puis après veulent le partage dans le dividende. Cela a été résolu par la mise en place des statuts de fonctionnement de l’entreprise.

VOUS AVEZ PU BENEFICIER DES AIDES ?
C’est plus les mentors, les différents ministres du pays et d’autres grandes personnalités que nous rencontrons afin de nous aider à véhiculer l’image de marque de notre structure. De plus ,expliquer à ces personnalités le but du projet pour nous aider à le financer.

QU’EST-CE QUE VOUS RECHERCHEZ AUJOURD’HUI POUR FAIRE EVOLUER VOTRE PROJET ?
Primo, des bailleurs de fond qui croient à la jeunesse ;
Secondo des consultants en gestion d’entreprise pour encore mieux structurer l’entreprise.

VOTRE CONSEIL AUX JEUNES ENTREPRENEURS ?
Je dirai , lancez -vous avec les moyens du bord, ne réfléchissez pas trop, croyez en vos rêves car sans cela aucune réussite n’est possible. Mais aussi la patience est l’un des points les plus importants. Sachez que l’entreprise est une aventure où soit on perd soit on gagne.

VOTRE VISION POUR L'ECONOMIE AFRICAINE ?
C’est celle d’une jeunesse qui prend sa destinée en main, qui innove et qui se bat pour booster l’économie africaine à travers les richesses culturelles qui regorgent et les potentialités qui s’offrent à elle.
I have a Dream, the future is Africa.

CONTACT :
https://www.facebook.com/VG-store-1160367147418504/

Si vous êtes entrepreneur et que vous vous sentez inspiré par notre portrait, n'hésitez pas à nous contacter sur contact@essenti.fr, peut-être serez-vous l'objet de notre prochain Portrait d'Entrepreneur !


Contact Essenti