<strong>Comment tester son idée de business ? </strong>

Comment tester son idée de business ?


Les entrepreneurs hésitent parfois à se lancer par crainte d'être discrédités en n'étant pas en mesure de présenter un produit ou un service totalement abouti. Mais vous ne savez pas si cela va marcher ou non. Créer son entreprise, c'est se lancer dans une aventure. Comme dans toute aventure, il existe des risques, l'idéal étant de les réduire au maximum. Pour certaines activités, il est possible de passer d'abord par une phase de test afin de valider son idée. Mais la phase de préparation est le talon d’Achille de tout projet de création d’entreprise. C’est en effet au cours de cette phase que l’idée se modifie puis se fige : à ce stade, tout manque d’information ou toute erreur d’interprétation pourrait se révéler fatals. La phase d’étude et de test porte en elle les germes de la réussite ou de l’échec. L’entrepreneur devra prendre tout le temps nécessaire pour s’informer au mieux en vue d’apprécier et de contourner les risques.

ENQUÊTE DE TERRAIN
C’est un grand classique, vous pouvez vous adresser directement à votre future clientèle, cela permet d’obtenir un ressenti physique, et surtout d’avoir un contexte autour de leurs réponses. Il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi. Si vous ne parlez pas, vous ne pourrez pas savoir ce qu’en pensent vos futurs clients.

LE CONSEIL ENTREPRENEUR
Avoir le point de vue des acteurs du milieu entrepreneurial. Ils sont habitués à voir et échanger avec les entrepreneurs et ils ont vu des succès et des échecs. Il est important que les entrepreneurs fassent partie de votre secteur et qu’ils comprennent les pièges de votre future activité. Par exemple, un entrepreneur dans l’automobile ne pourrait pas vous donner un conseil sur votre activité de photographe indépendant.

LE SONDAGE INTERNET
Pour les entrepreneurs plus timides, il y a la solution de sonder votre produit / service sur Internet. Vous pouvez utiliser des outils de sondage, comme Survey Monkey, pour lancer vos questionnaires et recevoir les informations dépouillées et traitées. C’est une solution efficace, mais attention, vous n’êtes pas sûr à 100 % que les réponses données sont correctes.

IDENTIFICATION DU PROBLÈME
Vous devez identifier à la fois les besoins de vos futurs clients, les éléments qui vous différencient, votre valeur ajoutée et enfin votre cible. Il va falloir observer, enquêter, analyser et surtout garder votre lucidité. L’enthousiasme créé par une idée géniale agit comme un brouilleur d’ondes qu’il faut savoir désactiver pour comprendre les besoins réels de vos futurs clients. Il est nécessaire de les faire parler avant même de leur expliquer votre idée. Vous identifierez ainsi les problèmes à résoudre pour proposer la solution idéale !

Parler de votre idée vous permettra d’avoir un véritable retour sur la faisabilité !


Contact Essenti